Croire aux fantômes… et s’en délecter — L’atelier peinture de Christine

Elle traversa discrètement le village, n’éveillant pas même un aboiement. En passant devant le porche de l’église elle marqua un temps d’arrêt pour se signer. Puis elle ôta son manteau de fourrure et elle l’accrocher à un clou qui dépassait là, avec cette simple note destinée à ses visiteuses de l’autre nuit : -. Puisque […]

Croire aux fantômes… et s’en délecter — L’atelier peinture de Christine
Questa voce è stata pubblicata in economia della condivisione. Contrassegna il permalink.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...